Page d'accueil

Battincourt Eglise dédiée à Saint-Nicolas

 

 

Elle est construite sur l'emplacement de l'ancien cimetière en 1871 pour 40.104 francs. Elle est de style néo-gothique à trois nefs d'après un projet de l'architecte fonctionnaire provincial Albert Jamot d'Arlon.

Fin octobre 1871, les murs sont élevés. La tour est achevée en 1872. L'échevin Jean-Baptiste Hesse-Genin surveille bénévolement la construction. Scrupuleux, il veille à tous les détails et exige de l'entrepreneur une stricte exécution du cahier des charges.

 

Le presbytère 1838, a été construit pour la somme de 14800 Frs

 

Pendant la construction, les offices sont célébrés à l'école annexée au presbytère. La 1ère messe a lieu en novembre 1872 à la dédicace de l'église. Le mobilier projeté en 1873 est réceptionné en mai 1877. L'architecte Léonard dirige une restauration en 1908. Une autre est faite en 1999.

L'église était richement décorée comme en témoignent les anciennes cartes postales. Des familles avaient offert des fresques murales. Elles représentaient des scènes religieuses illustrant le Nouveau Testament. Elles ont été recouvertes de peinture par l'abbé Albert selon sa compréhension de la simplicité voulue par Vatican Il. Il reste les vitraux.

Le chemin de croix est dû au talent de Rita Kiltgen, artiste peintre du village. Dans le chœur, la grande croix porte des traces de l'incendie de 1883. La chaire à prêcher est en bois. Sur ses faces figurent les quatre évangélistes : St-Mathieu (animal à face humaine), St-Marc ( lion ailé ), St-Jean (aigle, emblème, agneau), St-Luc ( bœuf ailé ).

 

         

Voici quelques photos de l'intérieur de l'église

 

 

Les cloches sont électrifiées

Les cloches sont électrifiées en 1958 par l'abbé Albert. Avant, Jean-Baptiste Sclechter sonnait les cloches en tirant sur les cordes au jubé.

Le 6 décembre, pour l'adoration, la première sonnerie est à 4 heures du matin. A chaque heure de la journée, jusqu'au Salut au soir ,il faut sonner les cloches pour appeler tout à tour chaque quartier du village pour l'adoration. Ensuite Marie Weins l'a remplacé. Puis, l'abbé Albert a sonné les cloches. Après, l'automatisation a pris le relais.

Pour le centenaire de l'église, deux nouvelles cloches sont installées le 28 juin 1972.René Rosman-Hainaux, Germaine Genin-Rosman, Albert Eischen-Mathieu, Marthe Guebls -Wagner sont parrains et marraines.

 

 

 

 

Pour plus d'info ou de résumé sont dans le livre Battincourt Histoire et anecdotes par Gui Stoffel 

Je remercie Alain Thiry pour ces photos de l'interrieur de l'église et les cloches

 

Vous pouvez retrouver ce livre et d'autre info :

Bibliothèque Hubert Juin d'Athus

Bibliothèque d'Halanzy Grand-Place maison Communale

Bibliothèque Frédéric Kiesel de Rachecourt