Retiré du livret " Connaissance de ma commune " Edité par la région Wallone Conservation de la Nature et des Espaces Verts.

 

Calvaire

 

 

Le long de la route qui mène vers Halanzy , au lieu-dit en haut du fays ou trou du bois se dresse une croix d’adieu figurent la sainte Trinité . Elle repose sur un socle. Sur le fut, une représentation de saint Nicolas complètement rongée. La dédicace est presque illisible : CETTE CROIX A ETE R … RETABLIE AN 1816 POUR LA GLOIRE DE DIEU ET A L’INTENTION DE JEAN NICOLAS HUBIN DE RACHECOURT QUI A ETE OBLIGE L’AN 12 AN…ATAN ( COMBATTANT ? ) DE LA BERESINA ENTRE A L’OPITALA (à l’hospital à) … Au verso : FUT REPAREE EN 1939 PAR GODFIND, ARTHUR ET DORBAN. Voilà quelques années, ce calvaire se trouvait de l’autre côté de la route. Ce Nicolas Hubin pourrait être identifié avec Jean-Nicolas Hubin ,né à Rachecourt le 23 mars 1790 ou Jean-Nicolas Joseph Hubin né le 4 avril 1792 . Ce sont deux frères, fils de André Hubin et Marie-Françoise Carpentier. Au XIXe siècle, le patronyme Hubin disparaît presque complètement des registres.

Page d'accueil     1 2 3 4 5 6 7 8 9